Plantation d’arbres endémiques à Ilet Alcide

PEI RUN 20

 

 

Saint-Louis est la première commune à avoir adhéré à la Charte du Parc national.

 

Une Charte qui ne concerne pas que l’environnement et l’aménagement mais aussi le développement économique, la culture, l’artisanat et la pédagogie. Les objectifs et les enjeux sont particulièrement forts pour la ville puisqu’il s’agit en effet d’accompagner la commune sur une meilleure connaissance et la préservation de son patrimoine naturel. La finalité du projet est d’améliorer l’impact des activités humaines sur le patrimoine naturel, d’encourager le développement économique et social du territoire ainsi que la consolidation de son identité culturelle.

 

A ce jour, trois projets sont en cours, dont le Pei Run Aménagement à Ilet Alcide, qui est le plus avancé. L’objectif est de faire de ce site un atout économique et touristique majeur pour la commune de Saint-Louis. Afin de concrétiser se projet, la collectivité a sollicité le soutien technique et financier du Parc National de la Réunion.

 

Ce sera pas moins de 1600 plantes qui vont être mises en terre sur une période de deux mois. Sollicités par la Direction de la Vie scolaire, plusieurs établissements scolaires se sont portés volontaires pour participer à ce projet, notamment les écoles Ambroise Vollard, Alphonse Daudet de Petit Serré, une classe relais rattachée au collège du Gol et le lycée Victor Schoelcher.