Saintlouis.re

Ville de Saint-Louis et La Rivière

Actualité

CasqueObligatoireGilet TW

 

Encourager l’apprentissage du vélo comme activité physique - excellente pour la santé comme pour la qualité de l’air - nécessite, dès le plus jeune âge, d’adopter les bonnes habitudes de sécurité.

Protéger les plus vulnérables fait partie des priorités du Gouvernement. Ainsi, en application de la mesure n°16 du Comité interministériel de la sécurité routière du 2 octobre 2015 visant à réduire la gravité des blessures au visage et les risques de traumatismes crâniens des enfants pratiquant le vélo, le port du casque à vélo devient obligatoire pour les enfants (conducteurs ou passagers) de moins de 12 ans à compter du mercredi 22 mars 2017.

 

Le casque : une protection des risques de blessure à la tête en cas de chute

Les chocs à la tête chez les jeunes enfants peuvent causer des traumatismes plus grave que chez les adultes ou adolescents. Le casque diminue le risque de blessure sérieuse à la tête de 70%, le risque de blessure mineure de 31% et le risque de blessure au visage de 28%. Une étude récente confirme et quantifie le risque de lésions neurologiques dans la tête d’enfant de 6 ans casquée et non casquée. Le port du casque diminue drastiquement le risque de perte de connaissance : à plus de 10 km/h, il passe de 98% dans le cas d’une tête non casquée à 0,1% pour une tête casquée.

 

La responsabilité de l’adulte est engagée

Si un adulte transporte à vélo un enfant passager non casqué ou accompagne un groupe d'enfants non protégés, il risque une amende de quatrième classe (90 euros).

 

 

circuler a velo

CIVIS PVE

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Mise en place du Procès-Verbal Electronique

Compétence majeure de l’intercommunalité et soucieuse du cadre de vie de ses administrés, la CIVIS s’est engagée depuis des années à mettre en oeuvre les actions nécessaires à la protection et à la préservation de l’environnement, à la réduction, au tri et à la valorisation des déchets.
Par l’intermédiaire de sa Direction de l’Environnement, la CIVIS et ses médiateurs sensibilisent chaque jour les habitants de son territoire par des actions de terrains, dans les écoles auprès des plus jeunes, ou encore dans les galeries commerciales.

 

En 2007, la Brigade Intercommunale de l’Environnement a vu le jour au sein de la direction de la Gestion des Déchets de la CIVIS.

 

Les actions de ces agents portent essentiellement sur la prévention en matière de déchets ménagers et assimilés. Cette démarche s’effectue de façon générale auprès des usagers ou de manière ciblée en fonction des évènements.

 

La Brigade intervient également sur différentes missions :

• Mission de surveillance de site.

Pilotage d’actions de nettoyage de site, revalorisation avec le concours des services communaux concernés et surveillance afin de prévenir tout risque de dépôts d’ordures non autorisés

 

• Opération de répression

Surveillance de sites. Procédures auprès de la gendarmerie pour un dépôt d’ordures non autorisés.


• Opération "Sakifo Festival"

Coordination avec les services communaux de la mairie de Saint-Pierre pour le tri et la collecte des déchets sur les différents sites du festival pendant trois jours.


• Manifestation

Participation à la journée de sensibilisation à l’environnement mise en place sur le site de Grande-Anse à Petite-Ile afin d’informer et de sensibiliser les usagers à la problématique des déchets.


• Collecte des déchets

En coordination avec la direction de la Gestion des Déchets, la Brigade Environnement a collaboré à la distribution des calendriers de collecte des déchets auprès des usagers (nouveaux  marchés de collecte, horaires ou jours spécifiques de collecte…)


• Pré collecte des déchets

En coordination avec le service de pré-collecte des déchets, le recensement du parc des bacs roulant a été effectué en prévision de remplacement et/ou de complément sur la commune de l’Etang-Salé. Les actions de la Brigade Intercommunale de l’Environnement sont réparties sur deux axes majeurs, la prévention des usagers et la répression en matière de dépôts d’ordures non autorisés.


Face à l’augmentation des incivilités, la CIVIS a décidé de compléter les missions de prévention par un volet répressif.

 

Dès ce mois ci, la Brigade Intercommunale de l’Environnement procédera à la verbalisation des administrés quant au manquement au respect du règlement de collecte et toute autre incivilité.


Ainsi ce sont 6 agents qui quadrilleront le territoire afin de verbaliser les contrevenants au règlement de collecte.

 

La CIVIS entend ainsi oeuvrer à la propreté de son territoire.

Marche forain 2

 

Le marché forain de Saint-Louis vous accueille tous les mercredis de 6h à 12h sur le parking du Ô Baradiar à Saint-Louis. Lors de ce rendez-vous hebdomadaire, participez au tirage au sort et remportez des paniers garnis comme ces chanceux.

Bricotheque du gol 3

 

Le quartier du Gol est inscrit dans un important programme de rénovation urbaine. C'est dans cette optique, que l'association Economie Sociale et Familiale (ESF) Réunion a mis en place un projet d'accompagnement auprès des locataires en leur proposant une bricothèque.

Basée sur le principe d'une bibliothèque, la bricothèque est un espace où l'on peut emprunter des outils pour bricoler chez soi. En plus de l'outillage, les familles recevront les conseils de professionnels sur « comment changer des joints d'étanchéité », « remplacer un carreau ou des plinthes abîmées »... Une manière pour les locataires de mieux s'approprier leur logement mais aussi de valoriser les savoirs et compétences des uns en les mettant au profit des voisins.

Ce projet partenarial s’inscrit dans le plan d’actions 2016 de la convention d’utilisation de la Taxe Foncière sur les Propriétés Bâties (TFPB) du Contrat de Ville de Saint-Louis. Ce dispositif permet aux bailleurs sociaux de bénéficier d'un abattement de 30% sur la TFPB pour les logements situés en quartiers prioritaires (quartiers concernés par le Contrat de Ville). En contrepartie, les bailleurs doivent mettre en œuvre des actions contribuant à améliorer la qualité de services rendus aux locataires et participer au développement de ces quartiers.

Cette nouvelle structure, unique à La Réunion est financée grâce à la convention TFPB (12842 euros, SEMADER) et également par la fondation VINCI (12 000 euros). Le bailleur met également à disposition un logement pour accueillir les activités de la bricothèque.

Les chèques symboliques ont été remis à l'association ESF Réunion, le 23 mars dernier en présence des deux adjointes chargées de la Politique de la Ville à Saint-Louis et la Rivière, Juliana M'Doihoma et Françoise Trottereau, des différents partenaires et d'habitants du Gol.

 

Présentation du projet bricothèque sur le site de la fondation VINCI pour la Cité

 

Bricotheque du gol 2   Bricotheque du gol 4   Bricotheque du gol 1

Restez connectés

Inscrivez-vous à la newsletter

pour recevoir toute l'actualité de la Ville de Saint-Louis

ou suivez nous sur...