Saintlouis.re

Ville de Saint-Louis et La Rivière

 

Cyrille Melchior, président du Conseil départemental, Patrick Malet, maire de Saint-Louis et vice-président du Département en charge de l'eau, Jean Bernard Gonthier, président de la Chambre d'agriculture, ont inauguré le 31 juillet dernier, l'opération d'extension haute du périmètre irrigué du Bras de Cilaos sur les secteurs de Bellevue et Maison Rouge. Cette nouvelle structure hydraulique, installée à Bellevue au lieu-dit Mouchoir gris permet à une quarantaine de familles de profiter d'un système d'irrigation sur une surface d'environ 250 ha. Coût de l'opération 9 millions d'euros.

À noter que le Département constitue un acteur majeur dans le domaine de l’eau, et occupe, de façon historique et reconnue, le rôle de chef de file dans ce secteur. Son action s’inscrit dans la durée depuis près de 4 décennies et s’exprime en particulier par la mise en oeuvre d’aménagements hydrauliques structurants permettant la satisfaction des besoins en eau brute du territoire.

 

Signature du Pacte de Solidarité Territoriale

Après l'inauguration de l'extension du périmètre irrigué à Bellevue, le président s'est rendu en mairie pour la signature du Pacte de Solidarité Territoriale, nouveau dispositif qui donne aux communes les moyens d'un développement cohérent et solidaire. Cette signature la commune et le Département formalise le partenariat sur la base d’une enveloppe pluriannuelle affectée et notifiée pour la période 2018-2020. Ainsi, la convention liste les opérations communales pour lesquelles la commune sollicite un financement du Département. Le taux d’intervention du Département est plafonné à 80% du coût total des opérations, et à 85% pour les dépenses d’ingénierie.

Ainsi,  le montant affecté à la commune est de 3 698 721 € en investissement et 250 000€ au volet fonctionnement pour la période 2018-2020 et concerne des travaux de réparation et de confortement des routes, d'étanchéité et de pose de modulaires dans les écoles. Dans le domaine social, les actions en faveur ds jeunes (aide au permis de conduire...), aides à la personne (portage de repas, préservation de l'autonomie...), accompagnement des familles confrontées à des difficultés sociales et éducatives. Le président a tenu à rappeler « qu' au-delà de sa valeur financière, cette convention constitue une réponse solidaire » avant de conclure « soyons tous solidaire pour construire en semble Saint-Louis de demain ».

 

Restez connectés

Inscrivez-vous à la newsletter

pour recevoir toute l'actualité de la Ville de Saint-Louis

ou suivez nous sur...