Saintlouis.re

Ville de Saint-Louis et La Rivière

Actualités

 

La Région Réunion a fait le choix de mener une politique culturelle de proximité par le biais de son projet « Guétali ».

Artiste connu des scènes réunionnaises, Fabrice Legros était en concert à Bellevue le 8 puis a Petit Serré le 9 mars. 2 concerts en toute intimité au sein même des quartiers retirés, but premier de ce projet de culture pour tous.

La démarche a été bien accueillie par les habitants. Si certains se sont déplacés devant la maison de quartier, d’autres ont apprécié les ballades de l’artiste depuis leur portail.

 

     

 

La ville a accueilli les 9 et 10 mars deux manifestations sportives d’envergure.

Le samedi soir, 370 coureurs étaient au départ de la 7eme édition des foulées nocturnes, avec cette année un nouveau trajet au départ du stade Théophile Hoarau.

Le lendemain matin, c’est sous un soleil de plomb que s’ouvrait la saison de cyclisme 2019. 300 cyclistes, toutes catégories confondus sont venus de toute l’île disputer ce traditionnel « Grand prix cycliste de la ville de Saint-Louis ».

 

Foulées nocturne de Saint-Louis

 

Grand Prix de Saint-Louis

 

Pour cette édition 2019 de la journée des droits des femmes, le CCAS et les associations ont organisé différents évènements à Saint-Louis le vendredi 8 mars.

Dès 9h, des dames de tous âges étaient présentes dans le jardin de la mairie pour une journée bien-être.

Maquillage, massage et autres activités sportives, le CCAS avait concocté pour elles tout un panel d’activités.

Du côté de la Palissade, c’est l’association La Kaz aux doigts de fée qui proposait des animations diverses pour marquer ce jour spécial.

Enfin avec Run Rh, les dames ont pu terminer la journée sur une pause sportive avec de la zumba entre autres.

« Femmes aux multiples qualités, libère ta beauté », des beautés immortalisées sur la toile à la salle Moulin Maïs où 4 artistes ont lancé ce soir là une exposition collective et exclusivement féminine intitulée « Femmes en l’air ».

 

 

Afin de permettre une livraison anticipée et donc la mise en service de la rue du Dr Schweitzer au plus tôt, l'entreprise chargée des travaux va intensifier le rythme de ses activités, à compter du lundi 11 mars 2019.

Vu les difficultés et l'ampleur des travaux, des moyens importants seront utilisés pour porter le rendement à un plus haut niveau.

Le Maire de la commune de Saint-Louis présente toutes ses excuses à l'ensemble des usagers pour les désagréments occasionnés, qui seront exceptionnels et temporaires, mais indispensables pour que les usagers puissent utiliser cette route au plus vite.

Le ramassage des ordures ménagères se fera le lundi matin au lieu du jeudi.

 

1719-2019, 3 siècles après l'installation des 1ères concessions agricoles au Gol, le quartier s'apprête à écrire une nouvelle page de son histoire.

Le 26 février, Patrick Malet, maire de la ville a signé la déclaration d'engagement sur le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) du Gol avec le Président de l'ANRU, Olivier Klein et son Directeur général, Nicolas Grivel.

Cette signature marque un tournant important dans le projet de développement du quartier du Gol.

En effet, l'Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU) a validé un montant de 31 millions d'euros, qui constitue une part essentielle des 152 millions nécessaires à une transformation profonde de l'image de ce quartier historique et à une redynamisation de l'espace.

Le Gol s'étend sur un périmètre de 200 ha et compte près de 5500 habitants. Ces derniers ont d'ailleurs été associé au projet de renouvellement dès le départ.

"Nous avons tenu à ce que ce projet se construise en concertation avec les habitants pour une meilleure appropriation des futurs espaces de vie", souligne le maire.

Les plans d'avenir sont effectivement ambitieux. Le projet propose une programmation de 262 logements neufs avec une restructuration complète de la cité kayamb, mais aussi de nouvelles écoles, des espaces publics entièrement réaménagés et surtout une meilleure desserte de ce quartier enclavé.

Le Gol bénéficiera du prolongement du TCSP depuis le rond-point de l'usine sucrière jusqu'au coeur du quartier.

De nouveaux équipements publics viendront également compléter ce projet avec notamment la construction d'un gymnase, d'un centre culturel, d'une maison de service public et d'une salle de fête.

Les premiers travaux sont prévus pour le début de l'année 2020.

 

La Rivière centre fait partie des 5 quartiers prioritaires définis dans le Contrat de Ville de Saint-Louis.

En ce sens il bénéficie d'une politique d'accompagnement en vue de réduire les inégalités par rapport aux autres quartiers.

3 principaux enjeux ont été définis pour ce quartier où 1 190 habitants sont concernés :

  • La cohésion sociale
  • L'amélioration du cadre de vie et le renouvellement urbain
  • Le développement économique et l'emploi

Ainsi, tout au long de l'année, chef de projet, associations et partenaires proposent à la population de nombreuses activités.

Le 2 mars, c'est dans la cour de l'école Hégésippe Hoarau que les familles étaient invitées autour de différents ateliers sur le thème "Planète saine"

Comment trier, réutiliser des vieux pneus pour créer des boucles d'oreille, ou des canettes comme abat-jour ; la Civis et les associations ont proposé aux habitants d'autres méthodes de gestion de leurs déchets.

Cerise sur le gâteau, les marmay et leurs parents ont pu assister à une démonstration de vols de faucons.

 

 

L'association "La p'tite scène qui bouge" et le Contrat de Ville de Saint-Louis ont invité les enfants à un goûter spectacle, le vendredi 1er mars à l'école de Bois de Nèfles Cocos.

Posés sur des tapis et des coussins, attentifs, les marmay du quartier sont venus assister à la lecture un peu particulière du livre "Boumi et le gâteau de riz".

Pour la narratrice, Isabelle Le Guenan, une histoire se raconte mais surtout elle se vit. Les enfants peuvent aussi toucher, mimer, goûter, écouter l'histoire mais aussi les sons comme celui du riz dans la "vanne".

Cette première de la "Ptite scène qui bouge" à Saint-Louis était juste une mise en appétit. L'association et le Contrat de Ville souhaitent pérenniser l'action à compter du mois de mai.

 

   

Restez connectés

Inscrivez-vous à la newsletter

pour recevoir toute l'actualité de la Ville de Saint-Louis

ou suivez nous sur...