Saintlouis.re

Ville de Saint-Louis et La Rivière

Actualités

insee 2016

 

 

 

L'institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE) réalise une enquête sur l'emploi, le chômage et l'inactivité sur la commune de Saint-Louis.

 

Cette enquête permet de déterminer combien de personnes ont un emploi, sont au chômage, ne travaillent pas ou sont retraitées.

 

Pour ce faire un enquêteur de l'INSEE contactera des administrés entre le lundi 3 juillet et le mardi 17 octobre 2017. Il sera muni d'une carte officielle et tenu au secret professionnel. Il réalisera l'enquête sur un ordinateur portable. Les réponses seront anonymes.

pot sportifs 8

 

 

« La municipalité est fière de ses sportifs qui portent haut et loin les couleurs de la ville. »

 

Le maire et les élus ont reçu, le 5 juillet, autour d'un pot de l'amitié des gymnastes et des handballeuses qui ont su se démarquer dans leurs disciplines respectives.

 

L'ASMJC, présidée par Jérémy Piquet a en effet remporté le titre de championne de La Réunion dans la catégorie réserve.

 

Pour les gymnastes du Club des Hirondelles, c'est à l'occasion des derniers championnats de France à Niort que les demoiselles et un jeune homme ont particulièrement brillé. Ils ont décroché pas moins de 5 médailles dans différentes catégories dont 2 titres de championne de France et une de vice championne. 6 d'entre eux iront défendre les couleurs de la ville lors des championnats d'Europe qui auront lieu en Pologne en octobre prochain. Des couleurs qui pourraient même aller jusqu'à Buenos Aires en 2018 à l'occasion des Jeux Olympiques de la Jeunesse.

 

 

PEI RUN 04

 

La ville de Saint-Louis est la première commune à adhérer à la Charte du Parc National. Les actions définies dans cette Charte sont vastes. Elles concernent certes l’environnement et l’aménagement, mais aussi le développement économique, la culture, l’artisanat et la pédagogie.

 

Le projet PEI RUN Aménagement Ilet Alcide a débuté le samedi 18 février 2017 sur le site avec la plantation des premières plantes endémiques.

 

L’ONF (Office National des Forêts) ainsi que la pépinière des Aloès ont fourni toutes les plantes nécessaires au projet.Pendant 2 mois, plusieurs écoles sont intervenues notamment le lycée Victor Schoelcher, l’école Ambroise Vollard ainsi que l’école Alphonse Daudet où chaque élève a pu repartir avec sa plante endémique.

 

L’association Cyberun a été mandatée pour la réalisation de plusieurs films qui ont été diffusé le 30 juin en présence des institutionnels et des partenaires qui ont participé au projet.

 

 

ANRU GOL 15

 

 

Le vendredi 2 juin 2017 dernier, dans la cité Kayamb au Gol, une journée éco-citoyenne était proposée aux habitants du quartier.

 

Au programme de cette journée : stands d’informations, de sensibilisation, de distribution d’ampoules écologiques, d'éco-bags, de récupération de matériels défectueux pour réparation …

 

Du côté du city stade, une exposition présentait les grands projets du NPNRU (Nouveau Programme de Rénovation Urbaine). A cette occasion la ville vous propose de choisir le futur logo du NPNRU au lien suivant : Futur logo NPNRU du Gol

 

 

 

La Ville de Saint-Louis a amélioré son offre en matière de lecture publique. En effet, depuis le 10 mai, un nouveau centre éducatif et culturel, dénommé Louis Timagène Houat a ouvert ses portes dans l'ancienne maison de quartier de Bellevue, réhabilitée pour l'occasion.
 
Seule structure de ce type à La Réunion, le centre spécialisé dans les écrits de l'Océan Indien rassemble plus de 1000 ouvrages et documents sur le passé de La Réunion mais aussi des îles Maurice, Rodrigues ou Seychelles.
Le public pourra également y retrouver des œuvres de romanciers et poètes créoles.
 
Le centre Timagène Houat est ouvert au public du mardi au vendredi pour des consultations sur place. Il abrite une permanence du cercle généalogique de Bourbon et proposera également des animations thématiques une fois par mois.

 

CENTRE LECTURE 2   CENTRE LECTURE 1

CasqueObligatoireGilet TW

 

Encourager l’apprentissage du vélo comme activité physique - excellente pour la santé comme pour la qualité de l’air - nécessite, dès le plus jeune âge, d’adopter les bonnes habitudes de sécurité.

Protéger les plus vulnérables fait partie des priorités du Gouvernement. Ainsi, en application de la mesure n°16 du Comité interministériel de la sécurité routière du 2 octobre 2015 visant à réduire la gravité des blessures au visage et les risques de traumatismes crâniens des enfants pratiquant le vélo, le port du casque à vélo devient obligatoire pour les enfants (conducteurs ou passagers) de moins de 12 ans à compter du mercredi 22 mars 2017.

 

Le casque : une protection des risques de blessure à la tête en cas de chute

Les chocs à la tête chez les jeunes enfants peuvent causer des traumatismes plus grave que chez les adultes ou adolescents. Le casque diminue le risque de blessure sérieuse à la tête de 70%, le risque de blessure mineure de 31% et le risque de blessure au visage de 28%. Une étude récente confirme et quantifie le risque de lésions neurologiques dans la tête d’enfant de 6 ans casquée et non casquée. Le port du casque diminue drastiquement le risque de perte de connaissance : à plus de 10 km/h, il passe de 98% dans le cas d’une tête non casquée à 0,1% pour une tête casquée.

 

La responsabilité de l’adulte est engagée

Si un adulte transporte à vélo un enfant passager non casqué ou accompagne un groupe d'enfants non protégés, il risque une amende de quatrième classe (90 euros).

 

 

circuler a velo

CIVIS PVE

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Mise en place du Procès-Verbal Electronique

Compétence majeure de l’intercommunalité et soucieuse du cadre de vie de ses administrés, la CIVIS s’est engagée depuis des années à mettre en oeuvre les actions nécessaires à la protection et à la préservation de l’environnement, à la réduction, au tri et à la valorisation des déchets.
Par l’intermédiaire de sa Direction de l’Environnement, la CIVIS et ses médiateurs sensibilisent chaque jour les habitants de son territoire par des actions de terrains, dans les écoles auprès des plus jeunes, ou encore dans les galeries commerciales.

 

En 2007, la Brigade Intercommunale de l’Environnement a vu le jour au sein de la direction de la Gestion des Déchets de la CIVIS.

 

Les actions de ces agents portent essentiellement sur la prévention en matière de déchets ménagers et assimilés. Cette démarche s’effectue de façon générale auprès des usagers ou de manière ciblée en fonction des évènements.

 

La Brigade intervient également sur différentes missions :

• Mission de surveillance de site.

Pilotage d’actions de nettoyage de site, revalorisation avec le concours des services communaux concernés et surveillance afin de prévenir tout risque de dépôts d’ordures non autorisés

 

• Opération de répression

Surveillance de sites. Procédures auprès de la gendarmerie pour un dépôt d’ordures non autorisés.


• Opération "Sakifo Festival"

Coordination avec les services communaux de la mairie de Saint-Pierre pour le tri et la collecte des déchets sur les différents sites du festival pendant trois jours.


• Manifestation

Participation à la journée de sensibilisation à l’environnement mise en place sur le site de Grande-Anse à Petite-Ile afin d’informer et de sensibiliser les usagers à la problématique des déchets.


• Collecte des déchets

En coordination avec la direction de la Gestion des Déchets, la Brigade Environnement a collaboré à la distribution des calendriers de collecte des déchets auprès des usagers (nouveaux  marchés de collecte, horaires ou jours spécifiques de collecte…)


• Pré collecte des déchets

En coordination avec le service de pré-collecte des déchets, le recensement du parc des bacs roulant a été effectué en prévision de remplacement et/ou de complément sur la commune de l’Etang-Salé. Les actions de la Brigade Intercommunale de l’Environnement sont réparties sur deux axes majeurs, la prévention des usagers et la répression en matière de dépôts d’ordures non autorisés.


Face à l’augmentation des incivilités, la CIVIS a décidé de compléter les missions de prévention par un volet répressif.

 

Dès ce mois ci, la Brigade Intercommunale de l’Environnement procédera à la verbalisation des administrés quant au manquement au respect du règlement de collecte et toute autre incivilité.


Ainsi ce sont 6 agents qui quadrilleront le territoire afin de verbaliser les contrevenants au règlement de collecte.

 

La CIVIS entend ainsi oeuvrer à la propreté de son territoire.

Restez connectés

Inscrivez-vous à la newsletter

pour recevoir toute l'actualité de la Ville de Saint-Louis

ou suivez nous sur...