Saintlouis.re

Ville de Saint-Louis et La Rivière

Actualités

 

Les bénévoles de la Croix Rouge/Piroi (Plateforme d'intervention régionale de l'Océan Indien) étaient parmi les étals du marché forain de Saint-Louis, le mercredi 6 février.

Dans le cadre de leur projet « Paré pa paré » qui vise à sensibiliser la population réunionnaise aux risques des catastrophes naturelles, l'équipe a souhaité élargir son champ d'action.

En effet, dans un contexte marqué par une épidémie de dengue, les bénévoles se sont rendus au marché forain du Ô Baradiar afin d'engager le grand public dans la lutte contre les moustiques.

C'est de manière ludique qu'ils ont abordé la population par le biais d'un jeu de stratégie intitulé « Buz la dengue » ou comment mieux appréhender les conséquences de la dengue et les moyens de s'en protéger.

En plus des projets collectifs déjà en cours sur le territoire, une piqûre de rappel n'est jamais de trop.

 

runéo informe ses clients de la commune de Saint-Louis, que suite à un éboulis, il a été constaté une augmentation de la turbidité de l'eau sur les secteurs suivants :

SAINT-LOUIS

  • PETIT SERRE

Les abonnés doivent prendre la précaution de ne pas consommer l'eau.

Il est conseillé d'utiliser de l'eau en bouteille ou à défaut de porter à ébullition l'eau du robinet et la faire bouillir pendant 3 minutes avant de la consommer.

Cette eau peut toutefois être utilisée pour tout usage sanitaire (toilette, WC, lavage).

runéo remercie ses clients pour leur compréhension

 

Depuis le 1er février, le stationnement est à nouveau payant au centre ville de Saint-Louis.

La ville a fait appel à la SPL Opus (Société publique locale) afin de moderniser et gérer l'ensemble de l'infrastructure du stationnement de son centre ville.

C'est dans un souci d'améliorer l'accessibilité et le confort des usagers que de nouveaux horodateurs ont été installés sur les rues Sarda Garriga, Lambert, Ah-Sane, de l'Eglise ainsi que sur l'Avenue Principale.

Les usagers disposent également de 6 parkings gratuits à proximité directe du centre-ville.


L'installation des horodateurs, nouvelle génération, apporte son lot de nouveautés : tarification révisée et moyen de paiement dématérialisé.

Ils sont simples d'utilisation et offrent la possibilité de payer le stationnement de 3 façons :

  • Par pièces
  • Par CB ou sans contact
  • Par le biais d'un smartphone via l'application PaybyPhone

 

Cette dernière solution innovante évite de se déplacer jusqu'à l'horodateur, permet de prolonger son stationnement à distance et facture uniquement le temps de stationnement réel.

Il est même possible pour les arrêts minutes de retirer un ticket gratuit pour une durée de 15 minutes.

 

Télécharger le flyer correspondant au dispositif de stationnement 

 

 

Devant l'épidémie de dengue qui sévit sur l'ensemble de La Réunion, la Préfecture et l'ARS Océan Indien ont rappelé l'importance de la mise en œuvre de moyens collectifs pour lutter contre les moustiques vecteurs de cette maladie. Très soucieuse d'enrayer le fléau de la dengue sur son territoire, la ville de Saint-Louis a élaboré un plan communal de lutte anti vectorielle (Lav). Une des premières actions de cette lutte a été de renforcer la mobilisation de ses services sur le terrain.

Ainsi la Direction de l'environnement, la Brigade de l'environnement et de proximité, le CCAS ainsi que le service prophylaxie ont mené des actions d'information auprès de la population et ont également procédé au nettoyage de ravines et autres sites avec l'aide des associations Gol les Hauts Aménagement Propreté (GHAP) et Valorisation de l'Environnement à La Rivière (VER).

Un tel dispositif a, par ailleurs, nécessité le renforcement des moyens humains. En effet, 38 contrats Parcours Emploi Compétence (PEC), appelés PEC Lav sont venus compléter les effectifs existants.

28 d'entre eux assurent une mission de prévention en allant à la rencontre des familles dans les quartiers les plus touchés. Ils sont chargés de rappeler aux habitants les mesures à prendre pour éviter la prolifération des vecteurs de maladies (moustiques, rats, pneus ou véhicules abandonnés...), ils procèdent également à la prospection larvaire et à la destruction mécanique des gîtes chez l'habitant.

Les 10 autres Pec Lav sont eux affectés auprès du service environnement et travaillent au nettoyage des ravines et de leurs abords, à l'entretien des espaces publics et à l'enlèvement des déchets. Ces 38 agents ont reçu au préalable une formation auprès de l'ARS.

Dans le quartier de Bois de Nèfles Cocos, une équipe de 11 Pec Lav encadrée par le service Prévention Santé du CCAS a déjà prospecté près de 550 maisons où beaucoup de familles ont demandé une démoustication ou une dératisation...entre autres.

 

Andréa Taye est parmi les plus jeunes centenaires de Saint-Louis. La petite dame qui vit depuis toujours dans le quartier du Gol, a fêté le 2 février 2019, son 101ème anniversaire.

Assise sous sa varangue, c'est avec un grand sourire qu'elle a accueilli Rose-May Vynisale, 1ère adjointe venue lui témoigner ce jour-là toute l'admiration de la municipalité.

 

Les risques des réseaux sociaux, le harcèlement scolaire, le happy slapping..., Internet, outil incontournable de la société moderne peut également se révéler être un véritable danger pour les plus jeunes.

Le Contrat local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) mène en ce sens des actions de prévention auprès des mineurs.

Le 29 janvier, au lendemain de la rentrée scolaire, les agents de la Police municipale étaient au Lycée professionnel de Roches Maigres pour une intervention sur les risques d'Internet.

Il s'agissait pour eux d'interpeller les lycéens sur l'utilisation intelligente de cet outil.

 

Dans le cadre des centres aérés, le centre Trip Kids à Hégesippe Hoarau a organisé une journée créole afin de faire découvrir aux enfants les jeux lontan : billes, kadok, course la roue, chasse tangues...

 

Restez connectés

Inscrivez-vous à la newsletter

pour recevoir toute l'actualité de la Ville de Saint-Louis

ou suivez nous sur...