Saintlouis.re

Ville de Saint-Louis et La Rivière

 

Un établissement scolaire se doit d'offrir un cadre structurant et protecteur aux élèves.

Si l'équipe pédagogique assure le côté structurant, la protection des mineurs sur le territoire saint-louisien dépend davantage de la synergie entre différents partenaires.

A Saint-Louis, policiers municipaux, gendarmes, parents et équipe éducative conscients des problèmes rencontrés aux abords des écoles, collèges ou lycées, ont décidé de mener ensemble un important travail de terrain.

Du permis piéton pour les plus petits aux actions de prévention contre les addictions pour les plus grands, le CLSPD, Contrat local de sécurité et de prévention de la délinquance, a entrepris de nombreuses actions auprès des élèves de Saint-Louis.

Réuni le 5 septembre, soit quelques jours après la rentrée, l'ensemble de ces forces actives dresse un bilan à la hauteur des attentes de chacun.

Les parents-acteurs ont fait preuve d'assiduité. Depuis qu'ils sont là, nous n'avons plus eu de gros soucis à l'extérieur car ils ont vraiment joué leur rôle

 

Les incivilités ont nettement diminué, comme c'est le cas au collège Leconte Delisle qui a servi d'établissement témoin.

« Les parents-acteurs ont fait preuve d'assiduité. Depuis qu'ils sont là, nous n'avons plus eu de gros soucis à l'extérieur car ils ont vraiment joué leur rôle », souligne le principal adjoint.

Parcours citoyen, prévention pilote ou tournois sportifs sont déjà dans l'agenda des prochaines actions pour l'année 2018.

 

  

Restez connectés

Inscrivez-vous à la newsletter

pour recevoir toute l'actualité de la Ville de Saint-Louis

ou suivez nous sur...