Saintlouis.re

Ville de Saint-Louis et La Rivière

Monument aux morts de La Rivière

 

Place de l’Église de La Rivière

 

Basalte et marbre

 

C’est le premier monument aux morts construit à La Réunion. Ce sont des permissionnaires, de retour dans l’île en 1917, qui sont à l’ori­gine de ce projet.

 

Encouragée par Delaporte, une équipe se met rapi­dement au travail et rassemble plu­sieurs rochers qui encombrent la place de l’église. Ces premiers tra­vaux donnent naissance à une grotte de Lourdes. Après la fin du conflit, Delaporte amplifie le projet initial, dessinant au-dessus de la grotte un monument de forme pyramidale, couronné d'une croix drapée. Le maçon Jean Sirin et les sculp­teurs Edelbert Rousseau, Léonce Maret et Charles Taïde, qui sont finalement en charge du chan­tier, apposent sur la façade et les côtés du monument les noms des donataires.

 

Ceux des soldats décédés sont gravés sur des plaques de marbre placées à la base de la croix. Sur la façade, les rochers encadrant l’autel sont ornés de rinceaux végétaux. Au-dessus, deux figures célestes entourent la représentation d’une croix de guerre, surmontée d’un nœud composé de feuilles de laurier et de chêne, symboles de victoire et de longévité.

Restez connectés

Inscrivez-vous à la newsletter

pour recevoir toute l'actualité de la Ville de Saint-Louis

ou suivez nous sur...