Santé

association SAF France

association SAF France

 

A l’occasion de la fête des mères, l’association SAF France a mis à l’honneur toutes les mamans qui ont osé briser le tabou de l’alcoolisation fœtale.

Le 28 mai dernier, l’association a décidé de prendre place dans les jardins de la mairie, le temps d’une matinée où un stand d’information et de prévention était installé sur les dangers et les ravages de l’alcool pendant la grossesse.

A cette occasion, 53 femmes ont apposé un message d’espoir sur un arbre à souhaits installé devant la mairie, une action symbolique pour lever les tabous, informer, et dire qu’il faut en parler, ne plus avoir peur et se faire accompagner et aider par des professionnels et des bénévoles. Cet arbre était accessible à toute personne souhaitant accrocher un petit message d’espoir.

Juliana M’Doihoma, maire de Saint-Louis et Marie-Julie Dijoux, vice-présidente du CCAS, n’ont pas hésité à apposer leur petit message, fières d’accueillir cette action sur le territoire de Saint-Louis.

Suivez toutes l’actualité de SAF France sur leur page SAFTHON officielle - facebook

Participez à la Saftombola sur www.saftombola.com

 

{gallery}images/galeries/Arbre-souhaits/ARBRE_04.jpg{/gallery}

Bus santé ASETIS

 

Anciennement Sidaventure, l’Asetis, association d’éducation thérapeutique et d’intervention sociale, œuvre aux côtés de personnes atteintes de pathologies chroniques comme la maladie de parkinson ou les différents cancers...en leur offrant les outils pour vivre mieux la maladie au quotidien.

 

Elle a également pour mission de faire de la prévention, notamment auprès des jeunes, dans le domaine des infections sexuellement transmissibles (IST) et des moyens de s'en protéger.

Le jeudi 25 mars, le bus santé de l'Asetis s’est arrêté le temps d’une matinée aux abords de la cité scolaire de Roches Maigres.

Au-delà des messages de prévention délivrés aux ados du quartier, l’équipe a proposé gratuitement des dépistages anonymes de l’hépatite C ou du VIH ainsi qu’une distribution de préservatifs. Ce type d’action a pour objectif de lever les tabous pour une meilleure sensibilisation des jeunes.

 

Le Service prévention santé de la ville s’est allié à la venue du bus ASETIS en rappelant les messages de sensibilisation concernant la Covid-19 dont la transmission est forte chez les 15-35 ans.

 

« Il est important de toucher les jeunes mais nous souhaitons également toucher les familles et les mobiliser lors de nos actions », explique Olivier Ramalingom, responsable logistique chez Asetis.

Un avis partagé par Thibaud Chane Woon Ming, adjoint délégué à la prévention des risques et à la promotion de la santé, qui espère renouveler cette initiative partenariale dans divers quartiers de la ville.

 

Bus santé ASETIS

L’association d’éducation thérapeutique et d’intervention sociale (ASETIS), en partenariat avec la Ville de Saint-Louis, organise le jeudi 25 mars 2021 une journée de sensibilisation et de prévention avec l’intervention du Bus santé sur le parking de la cité scolaire de Roches-Maigres.

Le Bus santé est un outil de proximité et de prévention de l’ASETIS (suite à l’appel à projet lancé par l’ARS). Il a pour mission la sensibilisation sur la vie affective et sexuelle afin de prévenir les grossesses non désirées ainsi que les Infections sexuellement transmissibles (Ist).

 

Lors de cette matinée, l’association proposera de l’information, de l’orientation ainsi que le dépistage anonyme et confidentiel par TROD (test rapide d’orientation diagnostique) des virus hépatite C et VIH.

 

La mairie sera également présente via le service Prévention santé qui interviendra sur des thématiques connexes, notamment sur le sujet COVID-19.

 

La venue de ce bus participe de la démarche éducative et de prévention chez les jeunes et s’inscrit dans un enjeu prioritaire de santé publique défendue par la municipalité.

 

MATINEE DE PREVENTION SANTE

JEUDI 25 MARS 2021 - DE 9H A 12H

PARKING DE LA CITE SCOLAIRE DE ROCHES MAIGRES

 

Bus santé ASETIS

 

 

Physique, psychologique, sexuelle ou harcèlement de rue... la violence fait tristement partie du quotidien de nombreuses femmes.

En 2019, en France plus de 140 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint, soit une femme qui meurt tous les 2.5 jours.

A La Réunion entre 2016 et 2018, 15 femmes ont perdu la vie sous les coups de leur partenaire.

Plus de 2000 plaintes pour violences conjugales ont été enregistrées par la Police et la Gendarmerie.

La période de confinement a malheureusement vu se multiplier les appels au secours de ces femmes.

Si de nombreuses mesures sont mises en place comme le téléphone grand danger ou encore la prise en charge des victimes par des associations, ces faits de violence sont encore trop nombreux.

 

L'équipe municipale saint-louisienne s'implique dans cette cause, et partage pleinement la dynamique portée par le collectif Nous toutes 974.

La situation sanitaire ne permettant pas l'organisation de moments forts, la ville a tenu en cette journée particulière à apporter son soutien à  l'action du Planning Familial 974, qui a lancé une campagne de communication sur ce fléau que sont les violences à l'égard des femmes.

Retrouvez l'ensemble des spots sur la page Facebook : Le Planning Familial 974

 

En outre, dans le cadre de la relance du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance ( CLSPD), nous avons pris l’initiative de réunir demain jeudi 26 novembre un groupe de travail dédié à la lutte contre les violences intrafamiliales.  Plusieurs partenaires institutionnels et associatifs ont d’ores et déjà confirmé leur participation à cette séquence où il s’agira, au-delà de l’état des lieux sur le territoire communal, de co-construire des actions permettant de libérer la parole des femmes et d’améliorer concrètement les modes de prise en charge des victimes. Il importera également de prendre en compte les mesures concernant les auteurs de ces infractions.

Vous serez tenus informés des avancées de ce groupe de travail.

#25Novembre #STOPViolences

 

Harcèlement, maltraitance, conflit, addiction, accompagnement...les jeunes peuvent avoir besoin d'une écoute dans certaines étapes de leur vie.

C'est dans cet objectif que l'Etablissement public de santé mentale de La Réunion (EPSM) a mis en place une ligne d'écoute, de soutien et d'orientation santé pour les adolescents et les jeunes de 12 à 25 ans qui font face à une situation de mal-être.

Les familles, les proches ou les professionnels peuvent aussi contacter « Kozé jeunes » pour soutenir un jeune en difficultés.

Le 0 801 901 974 est une ligne gratuite et anonyme ouverte du lundi au vendredi de 13h30 à 16h30 et le jeudi jusqu'à 19h.

La conversation est confidentielle.

 

L'ARS a lancé le 13 juillet dernier une campagne de dépistage gratuit de la covid.

Première commune à avoir répondu favorablement à cette opération, à Saint-Louis ce ne sont pas moins de 350 personnes volontaires qui ont été dépistées sur les 2 marchés forains, les 15 et 17 juillet 2020.

100 % de ces tests sont revenus avec un résultat négatif.

Cette campagne de dépistage doit se poursuivre dans d'autres régions de l'île afin de vérifier si le virus se propage dans la population et ainsi pouvoir prévenir tous risques de transmission locale.

Depuis le 20 juillet, le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics clos. Avec la désinfection des mains et la distanciation physique, ces mesures restent les premiers gestes à adopter pour se protéger de toute contamination.

 

Logo ville de Saint-Louis

Mairie de Saint-Louis

125 Avenue Principale

97450 Saint-Louis

Tél : 0262 91 39 50

 

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi de 8h à 16h