Saintlouis.re

Ville de Saint-Louis et La Rivière

Culture

Les artistes :

  • Jean Bénard
  • André Béton
  • Kako
  • Stéphane Kenklé
  • Tony Manglou
  • Charly Lesquelin
  • Richard Riani
  • David Saminadin

exposent à la salle Moulin Maïs à Bois de Nèfles Cocos jusqu'au mercredi 31 octobre.

"L'art...un territoire à partager" regroupe une série de toiles en version XXL.

L'entrée est gratuite.

 

Le Contrat de Ville et l'école de musique du Gol ont lancé en juin dernier un atelier d'éveil musical en faveur des enfants du quartier.

Cette action qui s'adresse aux petits de 4 à 8 ans, a pour objectif de développer les capacités cognitives et intellectuelles de l'enfant au travers d'activités artistiques ludiques.

L'enfant est ainsi mis en contact avec la musique par le chant, la danse, l'écoute, l'expression corporelle et le jeu d'instruments. Chaque séance vise le développement harmonieux et l'épanouissement de chaque personnalité afin d'amener l'enfant à avoir confiance en ses possibilités d'expression et pourquoi pas réveiller de nouveaux talents.

Ils sont ainsi 5 groupes, le mercredi après-midi à s'essayer à la musique sous toutes ses formes.

A long terme, la municipalité entend offrir le même atelier aux différents quartiers prioritaires du Contrat de ville, comme instrument de développement personnel mais aussi et surtout créateur de lien social.

 

 

     

 

Les résidents du foyer Albert Barbot ont participé à des ateliers de peinture avec Fiorella, artiste peintre, qui les accompagne depuis 5 ans maintenant. Cet accompagnement permet aux "apprentis-peintres" de développer leur potentiel créateur et ils partagent par la même occasion de vrais "moments de partage ", souligne l'artiste.

Et c'est ainsi que le 2 août dernier les familles ont été conviées au vernissage. Ces œuvres sont visibles jusqu'au 31 aout à la salle Moulin maïs et en valent le détour !

 

 

Le 29 avril 2016 la ville de Saint-Louis était la deuxième commune à avoir signé la Charte du Parc National de la Réunion. Suite à la première action "Péi Run" sur le site d'Ilet Alcide qui fût un succès, une réflexion autour d’un deuxième projet figurant à la convention d’application de la charte et concernant la mémoire des Hauts de Saint-Louis a été menée.

Après plusieurs mois de travail, c'est sur le site exceptionnel de Moulin Maïs à Bois de Nèfles Cocos que le vendredi 27 juillet dernier, que l'association Cyberun a diffusé en avant-première un film documentaire réalisé par cette même association.

Ce film documentaire concerne 7 quartiers des hauts de Saint-Louis, de Gol les Hauts, en passant par Pièce Jeanne ou encore Ilet Furcy, des quartiers où l'histoire ne peut se raconter que par nos gramouns.

Ce documentaire  appelé "Des vies des hauts en vidéos" raconté par des personnes habitant des quartiers, révèle et témoigne de l’identité territoriale et l'histoire de leurs vies dans les hauts.

Au delà des histoires, certains nous dévoilent leurs passions entre apiculture, sculpture ... mais une chose est sûre c'est qu'à Saint-Louis, nous avons un territoire chargé d'artisans d'exception et surtout d'histoires.

 

 

Le 24 juillet 2018 a eu lieu dans la maison de quartier de Palissade à Saint-Louis, une café-réunion aussi appelé "Kozman la Greg" pour réunir nos gramouns du quartier.

A l'initiative du service Promotion de la Famille, des gramouns de palissade se réunissent autour d'un café pour échanger et raconter "zistoir lontan" de leur si précieux quartier qui, selon eux, a beaucoup changé.

Chan d'kane, navé bonpé dan Palissade, navé kasiman rienk sa mèm

 

"Chan d'kane, navé bonpé dan Palissade, navé kasiman rienk sa mèm", nous racontait Mr Vingadassalom, natif du quartier. Pour d'autres, c'était le souvenir d'aller chercher de l'eau à un tuyau de fortune qui les revenait en tête.

Ce sont beaucoup de souvenirs, de rires qui ont été partagés durant ce moment de partage mais une chose est sûre quand on leur demande leur préférence entre le temps d'avant et celui d'aujourd'hui, et bien la réponse est unanime : le "tan lontan".

 

      

 

Georges Bénard est un visage connu de la ville de Saint-Louis, d'abord enseignant puis directeur de différentes écoles de la ville, il expose actuellement à la salle Moulin Maïs et ce jusqu'au 27 juillet.

Cette exposition vous invite au voyage, un voyage lointain sur le continent de la Lémurie.

C'est muni d'un carnet de croquis, d'un crayon et d'encre, que l'artiste nous fait découvrir son voyage à travers de somptueux paysages.

Cet amoureux de l'art a profité du vernissage pour annoncer à ses proches et amis, son départ à la retraite. On peut lui souhaiter encore de beaux voyages, et surtout de garder près de lui son carnet de croquis et son crayon.

 

 

Manon Amacouty lauréate du concours "les talents la kour ", lancée il y a un an par CINEKOUR, est une jeune réalisatrice soutenue par la productrice Laurence Lascary et l'équipe de la boite de production DACP " de l'autre côté du périph' ", pour le  court-métrage : " La petite sirène".

Les 4 et 5 juillet 2018, toute l'équipe de tournage ont posé caméras, micros et autres matériels à l'observatoire des Makes pour une séquence. En effet, pour ce 8e jour de tournage, le décor du centre astronomique reflétait bien ce court métrage de notre "talent la kour"

 

 

De l'Autre Côté du Périph

http://dacp.fr/

Restez connectés

Inscrivez-vous à la newsletter

pour recevoir toute l'actualité de la Ville de Saint-Louis

ou suivez nous sur...