Saintlouis.re

Ville de Saint-Louis et La Rivière

Travaux

 

La municipalité a entrepris des travaux d'enrobé et autres sur différents secteurs.

Les chemins Letchis, Barbadines et l'allée des Lianes Aurores ont été entièrement refaits à neufs.

A l'entrée de ville sud, des places de parking ont été réalisées pour faciliter le stationnement des véhicules.

Les écoliers de Adrienne Lenormand bénéficie d'une cour de récréation sécurisée.

Enfin à l'Etang du Gol, les dernières pluies avaient endommagé les protections des canalisations d'évacuation des eaux usées vers la station d'épuration. Afin de prévenir les risques de pollution de l'étang, la municipalité a réalisé une nouvelle protection des tuyaux.

 

 

Visite de chantier sur la route de Cilaos en présence de Didier Robert, Président de Région.

 

 

« Rendre l’école plus accueillante et promouvoir l’égalité des chances », tels étaient les objectifs du chantier d'application RSMA à l'école Jean Macé du 9 juillet au 10 août derniers. En effet, 14 volontaires stagiaires ont réalisé des travaux de carrelage et de peinture. Encadrés par les services techniques de la ville, ils étaient chargés d'enlever le carrelage du réfectoire avant de poser un nouveau revêtement sol et ensuite repeindre la salle. Les matériaux et toute la logistique ont été financés par la commune pour près de 11 000 euros.

Ce projet, proposé par la commune, est le deuxième chantier d’application du RSMA-R à Saint-Louis, sélectionnés par le ministère de l’Outre-mer, qui seront menés sur l’île en 2018. Le Service Militaire Adapté (SMA), constitue un dispositif de formation professionnelle ayant pour but de préparer les jeunes à s’insérer dans la vie active. Les chantiers d’application au profit des collectivités permettent aux volontaires de mettre en pratique, dans des conditions réelles, les savoir-faire acquis au cours de leur formation.

 

 

En moins d'un an, le front de mer de l'étang a connu plusieurs épisodes de forte houle provocant des inondations au sein des habitations proches du littoral. Ce phénomène géologique érode la frange littorale pour former des  couloirs d’accès permettant à l’eau de submerger le front de mer.

Face à cette situation et devant la menace récurrente, la municipalité a décidé d’agir pour sécuriser la population du quartier de l’Etang. Ainsi, des travaux ont débuté depuis plus d'une semaine afin de combler les poches rongées par l’érosion, avec 4 500m3 de galets disponibles dans le lit de la rivière Saint-Étienne qui avaient servi à la reconstruction du pont par la Région, et freiner le phénomène.

Ce rechargement permettra de réaliser une digue de protection contre l’érosion marine au plus proche des habitations les plus menacées au niveau de l’impasse des Clapotis, et du chemin droit de l’ancien temple.

 

Les travaux dureront 5 semaines et coûteront près de 187 000€ TTC.

La ville de Saint-louis avancera les fonds et la Civis remboursera en totalité dans le cadre de la GEMAPI (gestion des milieux aquatiques et protection contre les inondations).

 

        

 

Depuis ce matin, des agents sont à pied d'oeuvre dans le radier de 3 Ravines pour réaliser une voie de circulation à double sens et un cheminement piétons entre la rue Sarda Garriga et la rue Général de Gaulle.

Par la même occasion, un giratoire sera réalisé à l'intersection du chemin Maison Rouge et la rue Général de Gaulle.

La mise en service est prévue le 17 août prochain. La plus grande prudence est recommandée aux piétons qui empruntent le passage provisoire.

 

 

Depuis quelques jours, le service Régie routes de la ville travaillaient sur la création d'un nouveau giratoire à l'intersection Avenue Principale et Avenue Pasteur.

Aujourd'hui, ce giratoire est opérationnel et permettra la fluidification de la circulation aux heures de pointe.

 

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Ce matin les usagers utilisateurs du radier Sarda Garriga ont exprimé leur mécontentement sur l’impossibilité d’emprunter cet axe reliant le quartier de maison rouge au centre-ville. Nous regrettons que les élus de l’opposition profitent
de cette situation pour diffuser auprès de la population des informations erronées et politiser ce sujet.

Bien entendu, nous souhaitons dire à la population que nous comprenons leur impatience dans la mesure où cette situation bouleverse les habitudes de déplacement de chacun.

Nous souhaitons rappeler avant toute chose combien Saint-Louis a été durement touchée par les intempéries qui ont frappé l’île et particulièrement notre ville de décembre 2017 à avril 2018. A la suite de ces épisodes pluvieux, le radier Sarda Garriga a été détruit à deux reprises. La première remise en état a coûté 41000 € à la collectivité.

Les services de la ville et les entreprises privées attributaires des marchés que nous lançons travaillent d’arrache pied pour remettre en état l’ensemble du réseau routier affecté par les pluies diluviennes que nous avons connues.

En ce qui concerne plus particulièrement le pont Sarda Garriga, dès la fin de la saison des pluies, et pour tenir compte des prescriptions que nous souhaitons mettre en place, nous avons lancé une procédure de consultation des entreprises afin de remettre en place, pour le moment, un cheminement piéton et un axe routier dans le lit de la Ravine.

 

Restez connectés

Inscrivez-vous à la newsletter

pour recevoir toute l'actualité de la Ville de Saint-Louis

ou suivez nous sur...