Evènement

Métiers de la mer

Métiers de la mer

 

Le secteur maritime est un secteur dynamique où l'emploi progresse sans cesse.

En 2018, c'est près de 12 800 salariés qui travaillent dans la filière maritime à la Réunion. Avec un marché toujours en demande, le Pôle Emploi a organisé du 29 mars au 02 avril 2021 une semaine dédiée à la découverte des métiers de la mer.

 

A Saint-Louis c'est sur le site de Moulin Maïs à Bois de Nèfles Cocos, que la ville des Saint-Louis a organisé en partenariat avec le Pôle Emploi, une matinée destinée aux personnes intéressées par les métiers de la mer le 31 mars dernier.

L'occasion pour les jeunes demandeurs d'emploi de rencontrer les partenaires présents afin de récolter les informations nécessaires aux métiers de la mer et aussi se faire une idée de leur futur métier.

 

Les Jours de la Nuit

Les Jours de la Nuit

 

Les Jours de la Nuit, ou les Nuits sans lumière sont une opération environnementale organisée chaque année au mois d’avril à La Réunion.

Une extinction des lampadaires est programmée sur un mois pour sensibiliser la population aux nuisances lumineuses.

La Réunion est riche en biodiversité et de nombreuses espèces ont un lien étroit avec l’obscurité qui sont fortement impactées par la pollution lumineuse générée par des l'éclairage public.

L’opération « Nuits sans lumière » est organisée par le Parc national de la Réunion, le conseil de la culture, de l’éducation et de l’environnement et la Société d’Etudes Ornithologiques de la Réunion (SEOR).

Une opération qui dure depuis neuf ans et la ville de Saint-Louis soutient cette action protéger la faune locale et faire de nombreuses économies d’énergie.

Un mois d’extinction qui a aussi pour but de sensibiliser les acteurs et la population à la pollution lumineuse et à ses impacts.

 

Cette année, la ville se retrouvera dans le noir du 1er au 30 avril 2021.

Ce mois d’extinction n’a pas été choisi au hasard, car c’est un moment-clé pour les pétrels noirs et les pétrels de Barau.

Nichant sur les falaises, les juvéniles sortent du nid en avril et prennent leur premier envol vers la mer.

Ces jeunes encore inexpérimentés sont attirés et trompés par les lumières artificielles des villes, confondant les reflets de la lune sur l’eau avec nos points lumineux.

On retrouve chaque année des milliers d’oiseaux qui s’échouent au sol dans les zones éclairées. Mais c’est aussi la période de nidification des tortues marines.

Les adultes refusent de pondre sur les plages directement éclairées car les jeunes sortent de l’œuf la nuit pour se protéger des prédateurs et se dirigent instinctivement vers les zones éclairées pour rejoindre la mer.

Le reflet de la lune et des étoiles sur l’eau font de l’océan la zone naturellement la plus lumineuse.

Réuni’Tour

Réuni’Tour

 

Mathieu Bonnefon, manipulateur radio, s’élancera ce 2 avril pour une belle épopée à travers l’île. Il ralliera Sainte-Rose à l’Entre-Deux à vélo, en passant par Saint-Pierre, Salazie, Saint-Louis, La Rivière ou encore Cilaos...dans le but de récolter des fonds pour les enfants hospitalisés.

Le challenger sera soutenu sur les 500 kms de trajet par « Lékip Réuni’Tour » et « Lékip Fun » qui sont composées de personnels des CHU Sud et Nord ainsi que des partenaires de l’évènement.

Tous les fonds récoltés permettront de financer plus de passages de clowns dans les services pédiatriques mais aussi d'acheter des simulateurs d’IRM. Ces appareils permettent de préparer l’enfant à son examen de manière ludique afin d’éviter d’avoir recours à des anesthésies générales ou des sédations.

 

Si vous souhaitez les encourager dans leur belle aventure solidaire ou participer à la cagnotte, rendez-vous sur le lien ci-dessous :

REUNI TOUR

journée internationale des droits des femmes

 journée internationale des droits des femmes

 

A l’occasion de la journée Internationale des Droits des Femmes, la Ville de Saint-Louis organisait une série d’évènements autour du thème Saint-Louisiennes, Rivièroises, femmes de passion.

Parmi les divers temps de cette journée un ensemble de mini-conférences autour du thème de la parole libre et de la condition féminine s’est tenu en salle Simone Veil le lundi 8 mars.

Intitulé « FanmKozé », cette séquence -coordonnée par la 6ème adjointe Flora Etcheverry- a permis de réunir des femmes issues de la société civile, doctoresse, militantes, éducatrices, entrepreneures, mères au foyer, lycéennes ainsi que des élues engagées au sein de la municipalité.

Réunies au cœur de la salle Simone Veil – limitée à une vingtaine de participantes en raison du protocole Covid- ces invités ont pu profiter d’un temps d’échange et d’humour avec la participation de la figure locale des réseaux sociaux, Adrianna.

Madame le Maire a ouvert cet échange en rappelant l’importance d’un jour dédié à la sensibilisation sur une égalité durement acquise en malheureusement encore en construction

« Ce « fanmkozé » est un rappel de la force des femmes réunies. La force des voix des femmes qui s’élèvent. La force des blessures dont on se relève, la force de l’action qui déplace des montagnes. Puissions-nous être rechargée de cette force et regarder devant, viser haut ensemble et avec dignité » a-t-elle indiqué.

 

Plusieurs intervenants se sont succédés tout au long de l’après-midi autour de divers thèmes : l’histoire du maronaz au féminin fut expliquée par l’auteur Mickaël Joron ou encore le portrait d’une cheffe d’entreprise ayant traversé un parcours difficile pour vivre de sa passion.

« Tout comme des voix se sont élevées dans le passé pour faire avancer la condition féminine, ce « Fanmkozé » doit aussi avoir une véritable portée en actions au sein de notre ville», a ajouté Madame le Maire.

 

La municipalité espère ainsi, au travers de ces échanges pouvoir lancer des pistes de réflexion pour que l’égalité ne soit pas qu’un vain mot mais qu’elle soit perceptible dans des faits et des actions pour les Rivièroises et Saint-Louisiennes.

La journée s’est terminée en musique avec une prestation émouvante du groupe M’Loya DK et de sa leadeuse Cedelah, jeune artiste accompagnée par le Contrat de Ville sur Bois de Nèfles Cocos

 

journée internationale des droits de la femme

journée internationale des droits de la femme

 

A l'occasion de la journée internationale des droits de la femme, l'association Run RH a organisé une journée placée sous le thème du sport.

La matinée était consacrée à la "cardio dance" au Case de Bois de Nèfles Cocos et l'après-midi, yoga et zumba étaient au programme au O'Baradiar.

A la fin de la journée, 3 heureuses gagnantes sont reparties avec un cadeau offert par l'association Ti péi kréa suite à un tirage au sort.

Ces séances se sont déroulées sous l'oeil avisé de Gaëlle Mouniaman-Coupan, élue déléguée aux sports et aux loisirs dans le en respect des gestes barrières.

 

 

L’association « La bergère dans la louverie » a tenu à apporter sa petite touche à la journée internationale des droits de la femme à Saint-Louis Alors que la ville accueille en cet après-midi du 8 mars, des conférences ainsi que le VIBus à la mairie de Saint-Louis, les membres de l’association ont, à l'initiative de Camille Clain, élue déléguée au développement durable et à l'économie circulaire, eux aussi voulu rendre un hommage aux femmes en parant de fleurs blanches, la fontaine du jardin.

Si l’association œuvre déjà au bien-être des Rivièrois grâce à des ateliers de moringue, de théâtre ou encore de jardinage...avec notamment l’appui du Contrat de ville, elle s’attache à un plus grand projet pour cette année.

En effet, elle ambitionne d’ouvrir une louverie ; un lieu d’échanges, de rencontres, de cohésion sociale et culturelle.

« Toutes nos actions s’articulent autour de 4 grands principes : la convivialité, la découverte, l’écologie et le patrimoine » nous confie Arielle Aubert, porteuse de projet.

Avec cet espace, la cinquantaine de membres espère concrétiser de nouvelles actions comme le jardin écologique ou la construction de leur « parc poules ».

En attendant, la fontaine de la mairie a plus belle allure grâce à ces fleurs en papier recyclé.

 

Ville de Saint-Louis

Mairie de Saint-Louis

125 Avenue Principale

97450 Saint-Louis

Tél : 0262 91 39 50

 

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi de 8h à 16h