Contrat de Ville

street workout

street workout

 

Le street workout a le vent en poupe sur le territoire saint-louisien.

Sport populaire à mi chemin entre la gymnastique et la musculation, il est effectivement en plein développement, d’autant que le Contrat de ville et l’association Bek la barre ont lancé depuis l’année dernière des séances d’entraînement dans 3 quartiers.

 

A Roches Maigres, le Gol et La Rivière, l’engouement des jeunes a poussé les organisateurs à voir plus loin par le biais notamment d’un masterclass avec Yohan Bounegad, champion du monde de street workout

Egalement éducateur spécialisé dans les quartiers Nord de Marseille, le champion prône sa discipline comme outil d’inclusion sociale, une philosophie partagée par Jean Pierre Graziani, président de l’association et représentant de fédération.

 

Lors du masterclass de ce 14 juillet sur l’aire de street de la gare routière, celui-ci a rappelé à Ludivine Imache-Latour, adjointe déléguée aux arts urbains, combien lui et ses partenaires souhaitent que le street workout continuent à se développer à Saint-louis mais aussi sur tout le territoire sudiste.

 

Danyèl Waro et Antigone version péi

Danyèl Waro

 

Depuis plus d'un 1 mois maintenant, le Contrat de ville a lancé dans 3 quartiers prioritaires, un atelier de théâtre en créole.

Les volontaires découvrent ainsi les instruments de musique et prennent des cours de diction en créole sur un texte de Antigone, illustre pièce écrite par Sophocle et revisitée par Danyèl Waro, chanteur réunionnais.

Portés par la compagnie KISA MI LE, ces ateliers ont pour objectif de « démocratiser le théâtre pour la population » et les participants semblent avoir totalement adhéré au concept.

Le vendredi 23 juillet, Danyèl Waro est intervenu sur une répétition des Rivièrois où il leur a délivré un message fort sur la richesse de la langue créole, qui confie-t-il "lé pas fé po kass la blag. Fo nou mèt a li en lèr".

Ludivine Imache-Latour, adjointe déléguée au développement culturel est elle aussi venue "Kraz un maloya" avec la joyeuse troupe.

 

Quartier étoilé

Quartier étoilé

 

Les petits Rivièrois avaient un rendez-vous bien particulier ce lundi 19 juillet.

Dans le cadre des actions du Contrat de ville, en partenariat avec l’Association astronomique de La Réunion, Makes Astro et l’Observatoire astronomique des Makes, les enfants et leur famille ont pu admirer une des plus belles étoiles du système solaire grâce aux lunettes astronomiques.

 

Les animateurs ont offert une leçon sur les planètes, qui a suscité un vif intérêt chez les petits et les grands. Ils ont également rappelé les règles de sécurité lors de l’observation de cette étoile qui chauffe quand même à plus de 5 000°C.

 

L’action qui se déroule durant 2 journées porte essentiellement sur l’astronomie avec au programme la fabrication de maquettes et de mobiles mais aussi de la peinture sur galets. D’autres quartiers profiteront de cette belle aventure céleste pendant ces vacances avec si le contexte sanitaire le permet, une viste à l’Observatoire des Makes.

 

Si vous êtes intéressés, il reste des places sur les quartiers étoilés de :

Palissade, Zac Avenir : les 21 et 22 juillet

Bois de Nèfles Cocos : les 29 et 30 juillet

Roches Maigres : les 2 et 3 août

 

Informations et inscriptions : 0692 13 80 49

 

journalistes en herbe

journalistes en herbe

 

Pour la rentrée, il faut penser aux fournitures, au cartable et aux nouvelles tenues, mais avez-vous pensé aux activités extra-scolaires ?!

Le Contrat de ville de La Rivière et le Labo des Histoires lancent à la rentrée un atelier "journalistes en herbe". Les jeunes iront en reportage pour découvrir l'histoire et les anecdotes du quartier qu'ils livreront ensuite à la population par le biais d'une gazette.

 

Pour s'inscrire, il faut :

  • Avoir entre 11 et 15 ans
  • Habiter le quartier de La Rivière

 

Si tu es intéressé.e ou que tu as envie de découvrir le métier de journaliste, inscris toi au 0692 81 42 52

 

L'atelier est gratuit !

 

Une première réunion d'information aura lieu le mercredi 18 août à 12h30 au collège Hégésippe Hoarau.

Zétoil dann zistoir

Zétoil dann zistoir

 

Clap de fin ce samedi 3 juillet pour le projet “Zetoil dann zistoir”, porté par le Contrat de ville de Saint Louis et l’association La ptite scène qui bouge !

 

Ce projet qui s’est déroulé tout au long de l’année scolaire 2020/2021 dans le groupe scolaire Paul Salomon à Bois de Nèfles Cocos a offert aux élèves et à leur famille de belles aventures autour du livre.

 

Spectacles, goûters, lectures, ateliers, création de « stop motion » avec les auteures Isabelle Hoarau Joly et Marie Hamon, construction d’une bibliothèque en palettes pour l’école, découverte du bibliobus de la ville… autant d’occasions de vivre de beaux moments d’échange et de partage entre les habitants et des acteurs de la chaîne du livre et du spectacle vivant.

 

Le 3 juillet, tous les partenaires ont offert une journée haute en couleurs pour clôturer cette belle action.

Une soixantaine de familles est venue profiter de ce dernier temps ensemble, avec la participation notamment des éditions « La plume et le parchemin » et l’auteure Florence Lebouteux.

 

Le livre et la lecture ont désormais une autre valeur pour ces familles.

Rendez-vous est déjà pris à la rentrée pour une nouvelle série d’aventures.

 

Zétoil dann zistoir   Zétoil dann zistoir

Fresque stade Jean Michel Dalleau

Fresque stade Jean Michel Dalleau

 

Le contrat de Ville est un procédé qui permet de réaliser des projets urbains sous la forme contractuelle entre l'État, les collectivités locales et leurs partenaires.

Il vise à renforcer la cohésion sociale ; mobiliser autour d’un projet collectif ; et construire un nouvel espace démocratique avec les habitants.

Le contrat de ville doit comporter des programmes d'action à l'échelle de la commune concourant à la lutte contre les processus de ségrégation urbaine et sociale. Les axes sur lesquels les contrats de ville doivent intervenir sont ainsi définis :

  • actions favorisant la mixité sociale de l'habitat - des plus riches et des plus pauvres dans les mêmes quartiers;
  • la diversification des fonctions des quartiers d'habitat social ; • la prévention et la lutte contre les exclusions ;
  • l'emploi et le développement économique local ;
  • le désenclavement des quartiers;
  • l'égalité des citadins devant le service public (éducation, santé, culture, justice, accès au droit) ;
  • la prévention de la délinquance et la tranquillité publique ;
  • l'intégration des immigrés et de leurs familles.

 

La restitution de ce vendredi 2 juillet 2021 dans le quartier du Gol à Saint-Louis permet de revenir sur les différentes actions menées depuis plusieurs mois sur le quartier en partenariat avec les jeunes du collège et les élèves de l'école primaire de Pablo Picasso et de Sarda-Garriga, les enfants du quartier et ceux du Programme de réussite éducative, accompagnés par le prestataire Kaz-Design.

 

Formation d’une compagnie de danse contemporaine et de musique traditionnelle

Cette action est portée par l’association sportive du collège du Gol qui a démarré en octobre 2020 pour se terminer en juin 2021 avec pour finalité la création d’une compagnie de danse et de percussion Africaine et contemporaine.

Une vingtaine d’élèves adhérents de l’association du collège qui pour la plupart sont en échec scolaire ont pu pendant 8 mois s’initier à la danse africaine et contemporaine ainsi qu’aux percussions africaines.

A travers cette action il s’agissait d’offrir de nouvelles pratiques artistiques dans un esprit de développement des compétences tout en favorisant l’esprit créatif de ces jeunes en situation d’échec scolaire.

Ce projet a permis de recréer les échanges avec le quartier et consolider les liens avec les parents dans une perspective d’ouverture interculturelle.

 

Continuité de la fresque murale du GOL

Fin 2019, Kaz Design a réalisé une fresque de 126m2 sur les façades du Stade Jean Michel Dalleau avec plusieurs groupes scolaires et hors scolaires.

En 2021 ce projet a été poursuivi par le Contrat de la Ville de Saint-Louis afin de réactiver l’engouement autour d’un projet Street Art dans le quartier.

Au total 110 habitants du quartier tous publics confondus ont participé activement à la réalisation de ce projet.

L’enjeu de ce projet « street art » une fresque pour notre quartier pour le Gol » s’est mesuré à la capacité collective de tous les habitants quelle que soit l'origine sociale et culturelle à changer l’image du quartier pour accroître son attractivité, le faire évoluer et lui conférer un rayonnement supra-communal.

A travers cette nouvelle action, il s'agit de maintenir cette dynamique pour terminer cette oeuvre picturale mais aussi sensibiliser également les habitants sur les valeurs de la communication bienveillante, du respect des espaces publics et de l’aménagement urbain.

 

« Les habitants en sont fiers de cette réalisation. Nous avons constaté qu'il y avait une démarche d’appropriation et de protection de l’ouvrage par le quartier. Puisque qu’à ce jour aucunes dégradations ou Tags sont apparues sur les murs. Ce projet de fresque réalisée dans le quartier avec et par les habitants engage leur responsabilité citoyenne. »

explique Charles grondin, coordinateur Politique de la Ville sur le quartier.

 

A ce jour, l’œuvre picturale a été réalisée par les élèves de l'école primaire de Pablo Picasso et de Sarda-Garriga, les enfants du quartier et ceux du Programme de réussite éducative (PRE), accompagnés par notre prestataire Kaz-Design.

 

Signification de la Fresque : Sur cette fresque figure, en arrière-plan, le terrain actuel de football.

En premier plan, on voit des enfants jouant au football. Ils portent les couleurs des clubs saint louisiens et rivierois à savoir l’AF Saint-Louisienne, le club de football des Makes et la Saint-Louisienne Les classes de l’école de Pablo Picasso et de Sarda Garriga ont voulu représenter la gaieté d’une victoire par un jeté de casquette dans les airs, casquettes aux couleurs des drapeaux des îles et pays de l’océan Indien et mais aussi d’Europe.

Il s’agissait d’illustrer notre ouverture au monde et à la zone de l’océan Indien.

 

Logo ville de Saint-Louis

Mairie de Saint-Louis

125 Avenue Principale

97450 Saint-Louis

Tél : 0262 91 39 50

 

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi de 8h à 16h